• Staff
  • Board of Directors
  • Contact Us

Meridian Institute

Les agriculteurs kenyans prient pour des semences génétiquement modifiées pour lutter contre la sécheresse

Résumé posté par Meridian le 5/18/2017

Source: World News (15 mai 2017)

Auteur(s): Ronald Njoroge

Margaret Simiyu, une petite exploitante agricole kenyane, s’attend à une autre mauvaise récolte de maïs à cause de la sécheresse qui sévit actuellement. Elle a déclaré qu’elle cherche des solutions scientifiques et technologiques pour l’aider à rester une petite exploitante viable. « J’espère que le gouvernement va bientôt autoriser la commercialisation de maïs génétiquement modifié (GM) résistant à la sécheresse », dit-elle. Des millions d’autres petits exploitants, selon l’article, comptent sur les semences de maïs biotechnologique pour les aider à améliorer leur productivité. La sécheresse en cours a provoqué une faible production de maïs au Kenya, ce qui fait que le pays va vraisemblablement importer des millions de sacs de maïs dans les deux mois qui viennent. Depuis plus de sept ans, le Kenya mène des essais au champ de cultures génétiquement modifiées (GM), mais aucune n’a été approuvée pour la production à des fins commerciales. En 2012, le pays a décrété l’interdiction des importations d’aliments GM. Gilbert Bor est aussi un agriculteur désireux d’adopter l’utilisation de maïs transgénique. « J’espère également que d’autres agriculteurs kenyans adopteront la technologie une fois que le gouvernement approuvera la diffusion du maïs GM », a fait savoir Bor. Durant ses nombreuses décennies d’activité agricole, ajoute-t-il, il a vu la croissance et l’adoption de maïs hybride. « J’ai vu la production de maïs augmenter chaque année au point que dans ma propre famille et chez mes voisins, il était rare de trouver des familles qui n’ont rien à manger. Cependant, la sécheresse récurrente requiert l’adoption de variétés de semences encore meilleures. Par conséquent, lorsqu’une nouvelle technologie apparaît sur le marché, nous souhaitons évoluer avec elle puisque nous faisons confiance à la science en tant qu’agriculteurs » a déclaré Bor.

L'article original peut être encore disponible à https://article.wn.com/view/2017/05/13/Kenya_farmers_pray_for_Genetically_Modified_seeds_to_fight_d/

Actualité de la Sécurité Alimentaire et de la Biotechnologie Agricole

Plus d'Information

XML

Surtout, lisez la suite!