• Staff
  • Board of Directors
  • Contact Us

Meridian Institute

L’argument juridique en faveur des OGM

Résumé posté par Meridian le 1/7/2016

Source: New Europe (4 janvier 2016)

Auteur(s): Jarosław Kalinowski

Dans cet article d’opinion, Jarosław Kalinowski, ancien Premier ministre de la Pologne et ancien ministre de l’Agriculture, écrit : « En 2015, nous avons examiné deux importantes propositions présentées par la Commission européenne sur les organismes génétiquement modifiés. La première portait sur l’autorisation aux États membres d’interdire ou de restreindre la culture de plantes contenant des OGM sur leur territoire, tandis que la seconde traitait la question de l’utilisation et du commerce d’OGM dans les pays de l’Union européenne ». Le sujet est délicat et controversé, poursuit-il, cependant, « on ne saurait nier le fait que le génie génétique est présent dans nos vies depuis de nombreuses années et ne peut être complètement abandonné ». En tant qu’eurodéputés, dit-il, nous ne pouvons pas faire fi des opinions des deux parties à ce conflit. Kalinowski souligne le fait que la deuxième proposition de la Commission européenne qui interdirait le commerce et l’usage d’OGM était irréelle et dangereuse, et aurait dû être rejetée. De telles restrictions auraient d’énormes conséquences sociales et économiques. La Pologne, qui est le plus gros producteur de volaille en Europe, importe déjà deux millions de tonnes de farine de soja par an, dont 98 pour cent sont génétiquement modifiés. Actuellement, selon la législation polonaise, les aliments GM pour animaux peuvent être utilisés jusqu’en janvier 2017 seulement ; on ne sait pas très bien si la réglementation sera changée ou non. Nous devons, déclare Kalinowski, « écouter la voix du people, mais d’abord, nous devons informer la population tout entière. Obtenir le soutien des citoyens en leur faisant peur est une tromperie politique, et se servir du manque de connaissances de l’électorat pour créer une loi ne fera qu’entraîner davantage de problèmes et est apparemment une chose malhonnête. Pendant ce temps, une recherche digne de confiance approuve la sécurité des aliments OGM pour animaux. Malheureusement, pour l’instant, l’opinion des experts n’a pas suffisamment d’influence pour toucher les citoyens ».

L'article original peut être encore disponible à http://neurope.eu/article/the-economic-case-in-favour-of-gmos/

Actualité de la Sécurité Alimentaire et de la Biotechnologie Agricole

Plus d'Information

XML

Surtout, lisez la suite!