• Staff
  • Board of Directors
  • Contact Us

Meridian Institute

Où sont les super-aliments ?

Résumé posté par Meridian le 9/24/2009

Source: The Scientist

Auteur(s): n/a

Cet article se penche sur les divers efforts visant à mettre au point des cultures génétiquement modifiées (GM) à valeur nutritionnelle améliorée, ainsi que les difficultés auxquelles sont confrontés les développeurs pour obtenir l’approbation de leurs cultures et leur dissémination auprès des agriculteurs. Entre autres exemples, l’article établit le profil de la création des aliments suivants : 1) le Riz dit doré, qui a augmenté les niveaux de bêta-carotène ; 2) la carotte à teneur doublée en calcium ; 3) la tomate contenant 20 pour cent d’antioxydants en plus et 4) le manioc conçu pour l’Afrique, avec des niveaux accrus de fer, de protéines et d’autres vitamines. Ces efforts, soutient l’article, sont importants car, selon un rapport de l’ONU publié en 2004, au moins la moitié de la population mondiale souffre de malnutrition en micronutriments. Ce phénomène est parfois appelé le problème de la « faim cachée ». L’article indique que les efforts visant à mettre au point des cultures GM nutritionnellement améliorées et à les mettre à la disposition des agriculteurs se sont heurtés à de nombreuses restrictions réglementaires. Val Giddings, président de Prometheus Agricultural Biotech et ancien vice-président chargé de l’alimentation et l’agriculture à Biotechnology Industry Organization (BIO), soutient que les restrictions dans la majeure partie du monde découlent de la politique européenne, influencée par des groupes anti-OGM qui se font entendre. Il y a cependant des « indications » selon lesquelles des cultures telles que le Riz doré seront finalement mises à la disposition des agriculteurs, renseigne l’article. Giddings soutient que « L’agriculture biotechnologique deviendra, avec le temps, la nouvelle agriculture conventionnelle. La question est de savoir combien de temps il faudra pour que cela se produise, et que pouvons-nous faire, s’il y a lieu, pour accélérer le processus ». Pour consulter l’article en ligne en version originale anglaise, cliquer sur le lien ci-dessous.

L'article original peut être encore disponible à http://www.the-scientist.com/2009/9/1/30/1/

Actualité de la Sécurité Alimentaire et de la Biotechnologie Agricole

Plus d'Information

XML

Surtout, lisez la suite!